• ÂGE.......Inconnue, 48 Ans environ (âge de la mort)
    TAILLE................................. Inconnue 1.95 M environ
    POIDS
    ................................ Inconnue. 98 kgs environ
    DATE DE NAISSANCE
    ...................................... Inconnu
    LIEU DE NAISSANCE
    ......................................... Asgard
    GROUPE SANGUIN
    ............................................Inconnu

    ARMURE / ARME: Folken ne porte pas d'armure comme un chevalier, mais parfois une simple cuirasse de soldat, dépourvue de n'importe quel pouvoir.

    ORIGINE:  Habitant d'Asgard, militaire de grade élevé.

    ATTAQUE / POUVOIR: Folken ne montre pas d'attaque ou technique de combat spécial, mais il est capable d'utiliser le cosmos et de lancer des rayons d'énergie. Vraisemblablement, son pouvoir est sur du niveau d'un chevalier d'argent. Folken est un combattant adroit aussi au corps à corps et il a un physique  entraîné aux adversités qui lui permet de supporter le froid d'Asgard aussi dans le plein d'une tourmente de neige. même au milieu d'une tempête de neige. Il est très probable qu'il a des qualités d'un bon commandant et un discret talent de diplomate, mais c'est clairement un homme qui préfère la confrontation au dialogue.

    HISTOIRE: Folken naquit à l'Asgard, probablement dans la période du  règne du souverain précédent Hilda. On ne sait rien de son enfance et sa jeunesse, mais au fil des ans Folken suivi une formation militaire stricte, devenant un soldat fort et capable. Ses succès lui valurent bientôt la réputation d'être le plus puissant guerrier d'Asgard, en devenant un exemple à suivre pour les jeunes et en le mettant en haute considération devant les souverains et jusqu'aux aspirants chevaliers. Homme de peu mots, de caractère rigide et inflexible, Folken ne laissa pas cependant les éloges lui monter à la tête, en continuant à exécuter son devoir et en reconnaissant toujours la supériorité des Cavaliers d'Asgard dans son égard, ainsi qu'en reconnaissant l'importance qu'il avaient pour la paix dans le royaume.
    Un jour, une querelle éclata entre Asgard et la province d'Iisung pour des raisons de frontière, et la situation risquait d'aboutir à une véritable guerre. Du moment que la nouvelle génération de Chevaliers d'Asgard à cette époque n'avait pas encore été formée, les souverains envoyèrent Folken comme ambassadeur pour résoudre le problème, en comptant aussi sur le fait qui effrayait les révoltés. Folken était responsable de préserver la paix, t pour ceci, après avoir arrêté quelques amis est allé parler avec l'un des conseillers de la ville de Altz. L'homme cependant, crois que l'envahisseur, cherche à l'affronter au combat et fut facilement battu. En le suivant, Folken arriva jusqu'à sa maison, où sa femme se trouvaiy aussi, suppliant pitié pour elle et son mari. Ému de compassion, Folken décida de les épargner et il se retourna pour partir, mais l'homme l'attaqua à l'improviste par derrière, en l'obligeant à se défendre. La femme d'Altz cependant s'interposa entre son mari et l'attaque de Folken, mortellement blessé, et en outre en ne réussissant pas à protéger son époux, qui fut atteint aussi.
    Aigri d'avoir à tuer un innocent, mais également conscient de ne pas avoir le choix, Folken entra dans leur maison, en trouvant un nouveau-né. Tout de suite l'homme comprit que l'enfant serait mort s'il était resté tout seul là, alors il a décidé de le prendre avec lui pour le sauver. Après avoir enterré ses parents et donnée à l'enfant le nom de Mime, Folken le remporta dans la maison de ceux qui venaient d'arriver àl'Iisung. Là cependant Mime eut une poussée de fièvre qqui, vu son âge, aurait pu lui coûter la vie. Même si il le connaissant de peu, Folken le soigna avec amour, en le réchauffant et en restant près de lui. Puis, craignant la propagation de la révolte, il décida de l'emmener avec lui à Asgard, face au froid des tempêtes de neige pour faire arriver sain et sauf. Une fois à Asgard, Folken le fit soigner, en restant à ses côtés tout le temps. Heureusement, la fièvre passa et Folken décida de garder Mime comme son propre fils, en ne lui révélant pas l'histoire de ses vrais parents. À cette fin, il cacha à l'enfant un médaillon que l'enfant avait au cou qui le représentait avec sa famille.
    Quelques années passèrent et, compte tenu de sa carrière militaire, et peut-être aussi en désirant que Mime grandisse fort et indépendant, capable de se défendre en cas de guerre, Folken décida de faire de lui un chevalier d'Asgard, et de commencer à l'entraîner dès qu'il atteint atteint l'âge. Malheureusement, l'homme n'était pas bon pour extérioriser ses émotions ou de faire preuve de sensibilité, ni à traiter avec les enfants, alors que Mime était particulièrement doux et sensible aimant les arts que la guerre. En particulier, depuis son plus jeune âge l'enfant était très bon à la lire en réussissant à produire des mélodies telles à enchanter les animaux. Folken n'approuvait pas un passe-temps de "jeune fille", ne convienant pas à un futur guerrier, et quand Mime était surpris à jouer il le punissait, en le frappant ou en cassant sa lire. Ceci rendu tendu les rapports entre eux, avec Mime qui avait presque peur de son père et Folken qui ne réussissait pas à communiquer et à se faire comprendre de son fils.
    En tout cas, Folken commença à entrainé Mime, en l'entraînant soit physiquement que dans l'usage du cosmos. Dans les moments d'abattement, l'homme ne manqua pas de donner confiance à l'enfant, en le poussant à croire dans ses propres moyen et en l'alléchant avec la possibilité de devenir chevalier d'Asgard et même plus fort que lui. Mime, malgré tout, a été mobilisée pour combattre et ainsi développé avec le temps un cosmos plus fort.
    Plusieurs années ont passé et un jour, en rentrant,  Folken vit que Mime, adolescent et frais de la fin de sa formation avaiy trouvé le médaillon dans lequel il était représenté avec sa vraie famille. L'homme lui révéla ainsi la vérité, c'est-à-dire qu'il les avait tués, mais il ne réussit pas à bien expliquer les circonstances, poussant Mime à croire qu'il eût agi pour cruauté et pas par autodéfense, et que  il fut adopté pour se mettre en paix avec sa conscience. En sentant la colère qu'il éprouvait à son égard, Folken lui tourna les épaules, de façon à ne pas lui faire voir ses larmes, et il se limita à écouter en silence les accusations de son beau-fils. Finalement, quand il est devenu clair que Mime l'aurait tué pour se venger, Folken se laissa frapper sans opposer de résistance, et en tombant lui pardonnant silencieusement.
    Heureusement, des années plus tard, la vérité vint heureusement à la surface, et avant de mourir à son tour par la main d'un chevalier d'Athéna du nom de Phoenix, Mime demanda pardon lui aussi a Folken pour ses fautes, dans l'espoir de le revoir au  paradis des chevaliers.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique