• Le Minotaure

     Cette créature enfermée dans le labyrinthe à nourrit bien des phantasmes. Voilà son histoire !

    Le Minotaure à pour origine ce qui demeurera l'un des gros travers de Minos, celui qui d'ailleurs le conduira à sa perte : son orgueil !


    Minos, Rhadamanthe, et Sarpédon, les trois frères,  fils de Zeus et de la princesse phénicienne Europe, sont nées en Crète et on été adoptés par le roi de l'île, Astérion, lorsque ce dernier à épousé leur mère.
    A la mort d'Astérion, les trois frères sont rivaux et se disputent la succession. Un jour, Minos amena ses deux frères sur le rivage. Au bord de l'eau, il adressa une prière à Poséïdon : il lui demanda de lui offrir une bête magnifique et merveilleuse, une bête qu'il sacrifierait en son honneur quand il deviendrait roi de Crète. Soudain, il eut un remous dans la mer et surgit brutalement des flots un sublime taureau blanc comme on en avait jamais vu, presque aussi beau que celui en lequel s'était transformé Zeus pour enlever Europe. Satisfait, Minos se retourna vers ses  frères et leurs dit : ''Vous voyez, Poséïdon me protège, il donne crédit à ma parole, j'ai son écoute. Moi seul peut devenir roi de toute la Crète'' Au vue de ce miracles, ses deux frères obtempérèrent : Rhadamanthe devint le juge suprême et vivra désormais retiré en ermite dans les montagnes et Sarpédon s'exilera (il participera d'ailleurs à la guerre de Troie au côtés des troyens).

    Minos devint donc roi de Crète. Il épousa Pasiphaé (fille d'Hélios et de l'Océanide Perséis, et soeur de Circée la magicienne), dont il eut 8 enfants (dont Ariane et Androgée). Et le temps vint pour Minos d'honorer son serment. envers  le dieux des mers. Mais devant un si bel animal, il ne put se résoudre à la sacrifier. Il le plaça alors dans son cheptel, et le remplaça par un autre taureau blanc. Bien mal lui en prit ! Courroucé par cette décision, Poséïdon imagina une vengeance particulièrement insidieuse et perverse (c'était pas la première fois et se sera pas la dernière! )

    Il lança une malédiction sur Pasiphaé et fit naître en elle des amours contre nature avec ce fameux taureau blanc que Minos avait refusé de sacrifier. Tourmenté de jours en jours et de plus en plus par ces pulsions, elle alla consulter l'architecte Dédale (qui vivait en Crète depuis qu'il avait été chassé d'Athène pour meurtre). Ce dernier construisit un vache en bois monté sur des roues. Il recouvrit ce leurre d'une peau de vache. La vache de bois étant creuse, Pasiphaé put s'y dissimuler. Tromper par cette pseudo-vache, le taureau blanc s'accoupla avec elle. De cette union maudite naquit un monstre, le Minotaure (littéralement, ''le Taureau de Minos''), qui en grandissant, ne se nourrit plus que de chair humaine.

    Horrifié par ce monstre, Minos part consulter l'Oracle de Delphes qui lui conseille de conserver le monstre séquestré. Il de manda donc à Dédale de construire une prison dont personne ne peut jamais s'échapper, tout en tant restant libre de circulation. Dédale construit alors le labyrinthe. ¨Pour garder le secret de cet édifice, Minos fit enfermer Dédale et son fils Icare. Mais la ruse de Dédale permit au deux prisonnier de s'enfuir (grâce à des ailes artificielles construites par Dédale), même si cet épisode finit tragiquement pour Icare.

    Reste toujours le problème de la nourriture du monstre. Comment le nourrir alors qu'il n'accepte que de la chair humaine ? Peu de temps avant cette tragédie, Minos avait conquit Athène. En effet, des athéniens avaient massacré sont fils Androgée, jaloux de toutes ses victoires aux Panathénées. Et bien, il en sera ainsi : puisque Athène a sacrifié l'enfant de Minos, eh bien pour expier son crime, Athène devra livrer ses enfants en sacrifice au monstre ! Ainsi, tous les 9 ans, 7 jeunes femmes et 7 jeunes hommes sont emmenés en Crète où ils sont livrés au monstre pour être dévorés.

    Cette situation dura jusqu'à ce que Thésée, le fils du roi d'Athène Egée, décide d'y mettre un terme. Il embarqua sur le navire destiner à la Crète comme l'un des futurs sacrifiés. Arrivé en Crète, il chercha à pénétrer dans le labyrinthe. Il rencontra l'une des fille du roi Minos, Ariane. Cette dernière tomba amoureuse de lui et décida de l'aider. Elle lui révéla les spécificité de la prison du Minotaure et lui donna une bobine de fil qui attacha à l'entrée du labyrinthe  et qui lui permettrait de retrouver aisément la sortie. Parvenu au centre du labyrinthe, Thésée rencontra le monstre. Après un combat acharné, il parvint à l'abattre et pu facilement ressortir des méandres de cette prison grâce à l'ingéniosité d'Ariane. Thésée et Ariane prirent la fuite et partirent pour Athène (Thèse fit escale à Naxos où, ivre de sa victoire, il oublia Ariane endormit sur la plage).

    Ainsi périt l'un des monstres de la mythologie grecque, issue de l'orgueil d'un homme et de la cruauté d'un dieu !

    Quelques illustrations du mythe :

    Pasiphaé  et le Minotaure, kylix attique à figures rouges, 340-320 av. J.-C



    Thésée  et le Minotaure, détail d'un stamnos attique à figures rouges par le Peintre d'Altamura, v. 460 av. J.-C.



    Thésée affrontant le minotaure, d'après une sculpture de Jean-Étienne Ramey, marbre, 1826


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :