• Les Géants

    LES GEANTS :
     


    Comme promis, voilà un rapide topo sur les Géants ayant participé à la Gigantomachie.

    Sensus stricto, les Géants sont les dieux issus du sang d'Ouranos tombé sur la Terre, lors de la castration du ''Roi des Montagnes'' par son fils, Cronos. A ce titre, ils sont les frères des Erynies (Tisyphone, Alecto et Mégère) et des Méliades, les Nymphes du Frêne (dont le bois servait à confectionner les armes); ainsi que les demi-frères d'Aphrodite, nait elle du sperme d'Ouranos tombé sur la Mer. Les Géant seraient ainsi nés en Thrace.

    On les disaient énormes, d'aspect effroyable : une épaisse chevelure, une barbe hirsute, et enfin un corps de serpent à la place des jambes.

    Ils n'étaient pas immortel, mais on disait qu'ils ne pouvaient être tués que par un dieu soutenu par un mortel(ce pourquoi Héraclès prit une part si importante dans la Gigantomachie). On disait également que s'ils retouchaient la Terre avant d'expirer, ils étaient immédiatement guéri de leurs blessures (c'est pour cela que de nombreux Géants furent seulement emprisonnés). Gaïa fit également pousser une herbe magique qui les rendaient invulnérables aux coups portés par un mortel. Mais Zeus parvint à s'emparer de cette herbe magique.

    La Gigantomachie, ''Le Combat des Géants'', débuta après la défaite de Typhon, et son enfermement sous l'Etna. Gaïa poussa ses fils à déclarer la guerre aux Olympiens, ce qu'ils firent. Encelade et Porphyrion prirent leur tête, et, encouragés par leur sentiment d'invincibilité, ils assiégèrent l'Olympe. Ils entassèrent les montagnes les unes sur les autres pour atteindre le sommet de l'Olympe et bombardèrent les dieux de rochers colossaux. Zeus fit appel à son fils Héraclès, car il savait qu'il aurait besoin de l'aide d'un mortel pour terrasser les monstres. Ainsi, à chaque fois qu'une divinité terrassait un Géant, Héraclès l'achevait de sa massue ou de ses flèches empoisonnées par le venin de l'Hydre de Lerne. Cette guerre fut beaucoup moins longue et beaucoup moins dure que la Titanomachie. Elle se solda par la  victoire du camp de Zeus et les fils de Gaïa connurent des sorts différents d'un individus à l'autre.

    Liste des Géants de la Gigantomachie :

    1 - Agasthène

    2 - Agrios :  Il eut la tête pulvérisée par un coup de massue de bronze asséné par les Moires.

    3 - Alcyonée : ''Puissance qui protège des tempêtes''. Aidé par Athéna, Héraclès le tua d'une flèche empoisonnée dans le coeur, ou bien d'un retour de rocher lancé par le Géant (ce rocher est d'ailleurs toujours visible aujourd'hui à l'Isthme de Corinthe).
     



    4 - Alpos : Fut tué par Dionysos.


    5 - Aristée : Il est le seul Géant ayant survécu à la Gigantomachie et n'étant pas non plus emprisonné. Gaïa le sauva en le transformant en bousier (scarabée) et en le dissimulant en Sicile.

    6 - Chtonios : ''Le Souterain''. Périt lui aussi.

    7 - Clytios : Brûlé vif par les torches infernales d'Hécate (ou par le fer chauffé à blanc d'Héphaïstos pour certaines versions).
     



    8 - Damysos : Il est le plus rapide des Géants. Il fut enseveli à Pallène, dans la péninsule de Cassandra.

    9 - Egéon

    10 - Emphytos : Tué lui aussi.

    11 - Encelade : ‘’Qui bourdonne’’. L’un des chefs de la révolte des Géants. Défiant Athéna à la lance, il fut vaincu par cette dernière qui l’ensevelit sous la Sicile. Depuis, il provoque de nombreux tremblements de terre. D'ailleurs, les tremblements de terre sont nommés, aujourd'hui encore,  les ''Frappes d'Encelade''.
     

     



    12 - Ephialtès : ''Cauchemar''. Il périt par une flèche d'Apollon tirée dans l'oeil gauche et d'une d'Héraclès tirée dans l'oeil droit.
     



    13 - Euboée

    14 - Euphorbe

    15 - Eurymédon


    16 - Eurytos : Mortellement blessé par Dionysos à coup de Thyrse (attribut du dieu : grand bâton de cornouiller évoquant un sceptre, orné de feuilles de lierre et surmonté d'une pomme de pin). Achevé par les flèches empoisonées d'Héraclès.
     



    17 - Gration : Abattu par Artémis à coup de flèches.

    18 - Hippolytos : ''Cheval délié''. Terrassé par Hermès coiffé de la Kunée d'Hadès.

    19 - Hoplodamos

    20 - Hyperbios

    21 - Léon

    22 - Mélissée


    23 - Mimas : Il fut vaincu par Héphaïstos grâce à des projectiles de fer rougi et l'enseveli sous une masse de fer fondu formant aujourd'hui le Vésuve.

    24 - Mimon

    25 - Molios

    26 - Mylinos

    27 - Olympos

    28 - Ouranion


    29 - Pallas : ‘’Jeune Homme’’. Il fut tué par Athéna qui le dépeça et utilisa son cuir pour recouvrir son bouclier, l’Egide.

    30 - Pancratès : ''Tout les pouvoirs''.

    31 - Pélorée : Il fut terrassé par Dionysos.

    32 - Phœtios

    33 - Polybotès : ''Riche en boeuf''. De son Trident, Poséïdon brisa l'île de Cos en deux et enseveli le Géant sous l'un des deux fragments. Il créa ainsi une nouvelle île, Nisyros (île volcanique).
     

     



    34 - Porphyrion : ''Bleu nuit''. L'autre chef de la révolte des géants avec Encelade. Il tenta de violer Héra mais il fut foudroyé par Zeus et achevé d'une flèche empoisonné par Héraclès.
     



    35 - Rhœcos : ''Le Rougissant''.

    36 - Sycée

    37 - Théodamas

    38 - Théomisès


    39 - Thoas : ‘’Impétueux’’. Thoas connu le même sort qu’Agrios : il eut le crâne écrasé par un coup de massue de bronze donné par les Moires.
     





    Sensus lato, d'autres êtres mythologiques sont considérés comme des géants, mais ne sont pas des Géants en tant que catégorie de dieux. Ce nom leur est attribué du fait de leur grande stature comme Orion, Chrysaor, Géryon, Otos, Antée, ... Ce sont bien souvent des fils de Gaïa et de Poséïdon.

     

    Fiche créée par Phoenix Bleu


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :