• Ce qui suit est la traduction du CD Drama «Le lien rouge." J'ai essayé de traduire correctement d'après l'espagnol et l'anglais, mais desfois la traduction est bizarre, j'espère que vous m'en excuserez

    Informations générales

    Il s'agit d'une histoire originale de Shiori sous format CD Audio, interprété par les doubleurs dans un style théâtre radiophonique. C'est un format populaire au Japon, où les japonais attache une grande importance à la voix des acteurs(pas comme chez nous)
    Il est fréquent que les livrets du CD Audio apportent des images des personnages qui apparaissent dans le drama CD et les dialogues des acteurs et des créateurs. Le CD est d'environ 30 minutes
    4 personnages apparaissent dans cette histoire, Shion, Sage, Albafica ainsi que l'ancien chevalier des Poissons appelé Lugonis, qui ont une relation Maitre-élève.
    L'histoire se passe un certain temps avant la bataille contre le Minos et Albafica, ou on y apprends plus sur la jeunesse d'Albafica.

    Écouter
    Lire phonétiquement


    Les Doubleurs

    • Hiroshi Kamiya (Albafica)
    • Juurouta Kosugi (Lugonis)
    • Toshihiko Seki (Sage)
    • Shinichiro Miki (Shion)


    "Les Liens rouges, Albafica Gaiden"

    Albafica: Rouge, les roses empoisonnées s'envolent.
    Albafica: Une fragance toxique qui peut tuer tout se qui se propager.
    Albafica: Du Palais de Poissons menant au Palais du Pope, ce chemin est un jardin ou s'étale des Démon Roses.
    Albafica: Avec mon corps coulant avec le poison féroce, seule ces roses empoisonnées sont mes amis de toujours.
    Albafica: Dans mes premiers souvenirs, ça toujours été comme ça.
    Albafica: Pour moi, les seules choses qui existent dans ce monde sont ces roses, moi, et, Maître Lugonis, seulement nous.

    --

    Pope Sage: Tu es arrivé, Albafica.

    Albafica: Oui, Grand Pope.
    Albafica: Albafica des Poissons est ici.

    Pope: Je t'ai appelés ici pour une seule raison. Dans le ciel de l'ouest non loin d'ici, au-dessus de la mer Egée, une étoile maléfique brille.

    Albafica: Une étoile maléfique ? Un mauvais présage, peut-être est-ce un spectre ?

    Pope: Probablement. Albafica, en as tu entendu parler, l'Île des Guérisseurs que le Sanctuaire utilise.

    Albafica: L'Île des Guérisseurs, il est vrai qu'ils ont réunis des techniques et des herbes pour soigner toutes sortes de blessures et de maladies.

    Pope: Oui. Si nous perdons cette île, non seulement le Sancutare mais les gens dans les régions environnantes seront affectés.

    Albafica: Dans ce cas, même le petit village de Rodorio aussi.

    Pope: Albafica, va sur l'Île des Guérisseurs dès que possible !

    Albafica: Oui.

    Pope: Puisque tu es là, Albafica...

    Albafica: Qu'est-ce qui se passe?

    Pope: Non, vos Démon Roses fleurissent aujourd'hui encore.

    Albafica: Ne vous inquiétez pas s'il vous plaît . Même si je ne suis pas ici, je ne laisserai aucune des roses s'approcher du temple du Pope.

    Pope: Vraiment. Va sans crainte.

    Albafica: Oui.

    --

    Albafica: Shion, permet-moi passer la Maison du Bélier!

    Shion: Albafica, une mission ?

    Albafica: Cela n'a rien a voir avec toi.

    Shion: Hey! Attendez! Encore!

    Albafica: Combien de fois dois-je te dire pour que tu comprennes de ne pas me toucher ?

    Shion: Je n'ai pas peur de ton sang.

    Albafica: Hein!

    Shion: Pourquoi déteste-tu tellement ton propre sang ?

    Albafica: Peux-tu, déplacer ton propre sang si il était rempli d'un poison féroce ? Pour moi, il n'y a rien d'autre que ce désagréable destin.

    Shion: Heh Hah! Alors, quelle est la mission? Je peux voir une étoile dans le ciel occidental, est-ce dans cette direction...

    Albafica: J'ai dit que cela n'avait rien a voir avec toi!

    Shion: Je peux sentir quelque chose de sinistre de cette étoile. Je suis mal à l'aise.
    Shion: Bien sûr, je reconnait tes capacités, mais ...

    Albafica: Assez, je m'en vais.

    Shion: Albafica.
    Shion: Peu importe combien de fois tu l'as dit, je te souhaite bonne chance.
    Shion: Tu es l'un des 12 Chevalier D'or, non! Tu es importants! Ne l'oublie pas!

    Albafica: Comme un ami ?
    Albafica: Shion, tu es un homme pur et honnête. Peu importe combien de fois je l'ai dit, tu t'es approché de moi.
    Albafica: Mais, tant que ce sang coulr dans mon corps, je ne peux entrer en contact avec personne. Je ne veux pas que des gens meurent.
    Albafica: Ce sang épouvantable, je ne veux pas qu'il tue d'autres personnes.

    Lugonis: Albafica!

    Albafica: Maître!
    Albafica: Je ne veux certainement pas que quelque chose comme se reproduise!
    Albafica: Cette étoile montant dans le ciel occidental... Quoi qu'il en soit, je dois apaiser ce sentiment de malaise!

    --

    Shion: Pope, pourquoi avez-vous laissé partir Albafica à l'ouest ?

    Pope: Shion ? Tu as sûrement détecté l'éclat de cette étoile maléfique.

    Shion: Mais, pourquoi envoyer Albafica ? Il protège le dernier des 12 Temples, la Maison du chevalier d'Or des Poissons. La mission pour en finir avec cette étoile maléfique aurait dû aller au premier temple, le Temple du Bélier, que moi, Shion, je protège.

    Pope: Tu es un homme qui a des valeurs d'amitié très forte.

    Shion: Ah!

    Pope: Cette étoile maléfique qui est montée est assez sinistre. Cela ne peut pas être qu'un simple Spectre.
    Pope: Toi aussi, tu as probablement senti que le Cosmos d'Albafica est indécis. Pour quelle raison, lui seul le sait, mais c'est pourquoi je l'ai envoyé à ta place.

    Shion: Si vous le savez déjà, pourquoi l'avoir envoyé ?

    Pope: C'est pour ça que je l'ai envoyé.
    Pope: L'Île des Guérisseurs où les herbes antidotes se trouvent, pour quelqu'un avec un corps empoisonné comme Alibafica, c'est un endroit ou il n'avait jamais eu aucun contact.
    Pope: À quoi fera-t-il face, qu'est-ce qu'il y gagner?

    Shion: L'Île des Guérisseurs... Si ironique... Ce sera une dure épreuve

    Pope: Mais, il doit surmonter avec son propre pouvoir,
    Pope: Pour préparer l'arrivée de la Guerre Sainte.

    Shion: C'est le devoir que le chevalier des Poissons doit supporter ?

    Pope: Albafica pourra, probablement en venir a bour.

    --

    Albafica : C'est l'Île des Guérisseurs ?
    : Je ne suis pas ici pour simplement regarder.
    : Cela n'a pas d'importance.
    : S'ils s'approchent de moi, ce n'est pas bon.
    : De toute façon, c'est une île paisible.
    : Si les inquiètudes du Pope sont erronées, cela pourrait finir sans problèmes.
    : S'il y a lapaix, il n'est pas nécessaire pour moi, de rester ici.
    : En allant dans les environs de la ville, il n'y a aucune trace d'un Spectre.
    : Je vois seulement des gens qui vive leur vie.
    : Ah! Oh! Est-ce considérer comme une belle vue ?
    : En fleurissant cette rose blanche est appelé Suzuran (Lily de la Vallée), le Jardin des Suzuran ?
    : Blanc, plus blanc que tout, un monde d'un blanc pur, et une sensible odeur chaste.
    : Qu'est-ce que c'est? Il est plus blanc que n'importe quelle chose au monde.
    : Si ça continue ainsi, mon corps où coule un puissant sang empoisonné, mon coeur teinté du parfum des roses empoisonnées, même depuis ce jour où j'ai perdu mon maître, tout va devenir d'un blanc pur.
    : Si je reste trop longtemps ...  je serai libéré de cette malédiction, je serais comme ces oiseaux volant dans le ciel, errant dans le monde librement, et personne ne me touchera. Mais c'est seulement un rêve.
    : Oh! Non! N'approchez pas! Si elles s'approchent, vous toutes ...!
    : Oh Hah! Merde!

    Luco : Qu'est-il arrivé?
    : Qu'est-ce qu'il y a sur vos pieds ?
    : Oh! Ça y est! Non, il est encore temps de faire quelque chose.
    : Ces fleurs médicinales peuvent annuler n'importe quel poison puissant.
    : Très bien. Je vais maintenant vous sauver.

    Albafica: Qui est cet homme ?

    Luco: Il va bien maintenant.
    : Le poison partira au bout d'une nuit.
    : Haha! Ces oiseaux!

    Albafica: En voyant le dos de cet homme, cela me rappelle quelque chose.

    Luco: Vous devez être prudent, Seigneur chevalier d'or!

    Albafica: Tu es !?

    Luco: Huh ? Y a-t-il une raison de me regarder de cette façon?
    : Qu'est-ce que j'ai sur le visage ?

    Albafica: Peut être, Maitre!? Non, pas lui. Le Maître est déjà mort. C'est juste un étranger.
    Albafica: Oui, le maître depuis ce jour, quand les pétales empoisonnés volaient si férocement.
    Albafica: Rouge, un sang cramoisi partout...

    --

    Albafica: Quand j'étais jeune, j'ai été abandonné étant bébé dans un jardin sous la garde de l'ancien Chevalier des Poissons, Lugonis, loin des 12 Temples.

    Lugonis: C'est un bébé ?!
    : Quelle honte de l'abandonner dans un jardin de roses empoisonnées!
    : Pourtant, ce bébé n'est pas mort même s'il est agressé par le parfum vénéneux!
    : Qu'elle force vitale!

    Albafica: J'ai demandé à mon Maître plusieurs fois de ce moment.
    : Il disait, "Je suis né avec la capacité à résister au poison. Tu es aimé par les roses empoisonnée!"

    Lugonis: Hoh! Tu ris! Même si je suis assujettis par le poison qui coulant dans ton sang, tu ris avec moi ?
    : Moi qui ai vécu seul. Tu as un grand sourire!

    Albafica: Dans le jardin de roses empoisonnées, après avoir vécu une vie rempli de complications dans son coeur,  il a été changé à ce moment-là, et moi aussi j'ai aussi décidé de ma façon de vivre.

    Jeune Albafica : Maître, ici, vite!
    Lugonis: Hah! Hehe! Tu grandis!

    Albafica: Entouré des roses vénéneuses, c'était un monde dans lequel moi et mon Maître existions. Peu importe où, c'était un monde cramoisi.
    : En coulant dans nos corps le parfum vénéneux était comme air pour nous, mon maître et moi avions une forte relation de maître et d'élève en vivant parmis elles. Non! Nous nous aimions comme une famille.
    : Et...

    Lugonis: Albafica, ça va ?

    JA : Oui, Maître!

    Albafica: Un jour, mon maître et moi avons fait un rituel.
    : Le rituel consiste à laisser nos gouttes de sang coulent de nos doigts pour ainsi échanger notre sang.

    JA : Ah! Ça fait mal!

    Lugonis: Ca va ?

    JA : Oui.

    Lugonis: Tu es vraiment sûr ?

    JA : Le Maître m'a sauvé quand j'ai été abandonné dans le jardin de roses empoisonnées.
    : Je devrait être mort. Pour mon Maître, je serai heureux de devenir le prochain Poissons!

    Lugonis: Mais c'est un chemin difficile! Tu vas vivre dans la solitude!

    JA : En attendant mon Maître ici, je ne suis pas seul!

    Lugonis: Albafica, tu es si gentil!
    JA : Non...

    Lugonis: Alors, ton doigt!
    : Tend le doigt que tu vas laissé saigné.

    JA : Oui!

    Albafica: Ce rituel a été fait tous les jours sans repos.
    : Mon sang et celui de mon maître circulait entre nos corps chaque jour, chaque année.
    : Nous étions maîtres et élève liés par le sang.
    : Et ce jour-là, quand les pétales empoisonnés volaient si violemment...

    Lugonis: Maintenant, ton doigt.

    JA : Oui!

    Albafica: Le vent était fort. Comme nous étions confronté aux puissantes pétales empoisonnés qui volaient, le rituel d'échange du sang commençait.
    : Pendant que le sang était rapidement échangé, par une raison quelquonque, les images des jours que j'ai vécus avec mon maître jusqu'à ce moment ont assailli mon esprit. Et...

    JA : Maître. Oh! Maître! S'il vous plaît résistez! Maître!!

    Lugonis: Excellent, Albafica!
    : Finalement, ton sang est plus vénéneux que le mien. Tu as obtenu un sang qui peut me tuer.

    JA : Le Tuer? De quoi vous parlez ?

    Lugonis: C'est le destin des Poissons.
    : En attendant le sang circule, celui qui possède le plus fort poison va survivre pour suivre le chemin de la bataille. Qui a tué l'autre ?

    JA : HAH!! Pas du tout! Non! Vivre sans mon maître, mon monde! Non, le monde de mon maître et le mien n'est que le notre!

    Lugonis: Moi aussi, je ne veux pas te laisser vivre seul. J'était perplexe.
    : Tu étais si fort comme moi, tu as obtenu la puissance du poison.
    : Mais comme je l'ai dit, tu as une capacité naturelle à résister au poison. Tu es aimé par les roses.
    Tu deviendra certainement un chevalier plus fort que moi!
    : Ce genre de pouvoir, pas question, Ugoh!!

    JA : MAÎTRE!!

    Lugonis: Ce sang n'est pas le mien.
    : Mais mourir par ton sang empoisonné est un honneur pour moi!

    JA : JE NE POUVOIR PAS ÊTRE!!
    :MAÎTRE! S'IL VOUS PLAÎT NE MOUREZ PAS!! MAÎTRE!!

    Lugonis: Tu es vraiment sympa. S'il te plaît vit à jamais. Comme les Poissons, c'est une promesse!

    JA : AH![pleures]

    Lugonis: Ne montre pas tes larmes! Je te protégerai!
    : Je serai toujours avec toi! Albafica! Avec ... toi!

    JA : AH! MAÎTRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    --

    Luco: ...Seigneur Chevalier!
    : Seigneur Chevalier!
    : Seigneur Chevalier! Seigneur Chevalier!

    Albafica: Oh!

    Luco: Vous allez bien ? Vous pleurez.

    Albafica: Hah! Uhah!
    : Rien.
    : Mais, ce type ressemble vraiment à mon Maître. Je n'ai pas pu me contrôler.

    Luco: Prenez ça, essuyer ses larmes avec ce mouchoir.

    Albafica: Ne me touche pas!

    Luco: Eh !?

    Albafica: Non, désolé. Je suis Albafica, Chevalier d'or des Poissons.
    : Mon corps a résisté à du poison pendant de nombreuses années, ce qui rend mon sang toxique. Si tu me touchez ...

    Luco: Et ses larmes aussi ?

    Albafica: Peut-être.
    : Mes larmes de sang ont un poison violents.

    Luco: Hahaha! Pas besoin de s'inquiéter.
    : Les herbes faites de ces Suzuran peuvent contrecarrer presque n'importe quel poison au monde.
    : Peu importe que vous aillez du poison, tant que je resterai dans ce jardin, je ne mourrai certainement pas.

    Albafica: Il ne mourra certainement pas...

    Luco: Comme ces petits oiseaux que vous avez vus.

    Albafica: Es-tu ?

    Luco: Je n'ai pas encore dit mon nom. Je suis Luco. Je suis un professionnel de cette île.

    Albafica: Luco ?

    Luco: La raison est que vos larmes sont à cause du sang vénéneux qui coule dans votre corps, pas vrai?
    : Vous êtes attristés par votre sang empoisonné, et pleurez des larmes vénéneuses. C'est très triste.

    Albafica: Je n'ai pas besoin de ta pitié.

    Luco: Non, en tant que professionnel, je ne peux pas ignorer cela.
    : Si tu veux...
    : avec ces Suzuran, avec ces fleurs antidote, je peux retirer tout le poison de votre corps.

    Albafica: Peux-tu réellement faire cela ?

    Luco: Oui, je peux!
    : En voyant vos larmes, j'ai compris. Vous êtes une personne très gentille! Si votre sang touche quelqu'un, quelque chose de terrible va arriver. C'est pourquoi vous avez choisi d'être seul, en souffrant à cause de ça.

    Albafica: Solitude.

    Luco: Mais, je peux vous libérer de cette souffrance.

    Albafica: Me libérer ?

    Luco: Je tiens à vous sauver de votre solitude. Seigneur Albafica, je veux vous sauver de votre solitude.
    : Vous ne voulez pas être sauvé de votre solitude?
    : Seigneur Albafica voulez vous être libéré de la souffrance de votre solitude, non ?
    : Vous avez toujours voulu cela, pas vrai!
    : Seigneur Albafica!
    : Seigneur Albafica!
    : Sauver... Albafica ... ......

    Albafica: Les fleurs Suzuran, de jolies petites fleurs blanches!
    : C'est tout le contraire de mes roses rouges vénéneuses.
    : Je veux vivre de cette façon. Vivre une vie ennuyeuse sans pouvoir blesser quelqu'un. Seulement ça.

    Lugonis : Vous êtes vraiment bon. S'il te plaît vis à jamais. Comme les Poissons...

    Albafica: Ah Oui!
    : J'ai, à ce moment, promis à mon maître!

    Luco: Seigneur Albafica avez vous préparé votre coeur afin d'être libéré de la souffrance ?

    Albafica: Non!

    Luco: Hein?

    Albafica: Je m'excuse, mais j'ai choisi ma voie, en tant que Chevalier des Poissons. J'ai promis à quelqu'un de très important pour moi.

    Luco: Vraiment?
    : Je vous ai dit que je peux vous libérer mais ça ne sert à rien, Seigneur Poissons!

    Albafica: Hah! Quels démons ?

    Luco: Tu le détestes vraiment, tu veux abandonner tout ça.

    Albafica: Qu'est-ce que tu racontes ?

    Luco: Tu es un idiot, c'est une grande opportunité pour toi!
    : TU AS EU L'OPPORTUNITÉ DE MOURIR EN PAIX!!

    Albafica: Whah!
    : Pourquoi lèves-tu ta main sur moi ?

    Luco: Juste mourir tranquillement! Comme tu voulais, tu ne feras plus de mal à personne.

    Albafica: Ce Surplice que tu as revêtus ! Pourrais-tu être ...!?

    Luco: Luco de la Driade de l'Etoile Celeste de l'Ascendance!!

    Albafica: L'étoile maléfique qui est montée au ciel, c'est le destin de ton étoile ?

    Luco: Eparpillé sur cette Île il y a des herbes qui peuvent contrecarrer tes poisons, tu ne peux rien faire! Albafica!!

    Albafica: Quoi !?

    Luco: Ces fleurs Suzuran qui fleurissent scellent toutes tes techniques, telun vêtement d'antidote!
    : Le sang qui coule dans ton corps est cramoisi, mais par ces pétales blancs tu vas disparaitre! Toi Poissons, Fleur Empoisonnée!!

    Albafica: Un Spectre comme toi ne va pas décider de l'endroit où je vais mourir!!

    Luco: Comme je le disais avant, ce sont de belles paroles! Je te le ferai comprendre très vite!
    : Il était inutile que tu viennes jusqu'ici!
    : Tes fleurs imbibées de poison sont inutiles ici!!
    : EARTH OF THE LILY!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Albafica: AH!
    : Je ne te laisserait pas continuer!
    : PIRANIAN ROSES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Luco: Ha! Combien de Roses Noires as-tu lancé, tu ne peux pas casser quelque chose ici!

    Albafica: AH! Gouh!

    Luco: Comme je le supposait, tes fleurs sont impuissantes!

    Albafica: Geh Heh!

    Luco: Ou est-ce que je suis comme ton maître, et tu ne peux pas montrer ton vrai pouvoir!

    Albafica: Geh Heh! Tu le savais !?

    Luco: Ton maître souffre probablement dans les profondeurs des Enfers!

    Albafica: BÂSTARD!!

    Luco: Tu pourra souffrir auprès de ton maître dans les Enfers pour toujours!
    : Les fleurs empoisonnées que tu détestes se faneront ici!!

    Albafica: Mais, il n'existe aucun moyen qu'elles se fanent dans tel endroit...
    : Hah! Maître ... Moi ... je ...!!

    Luco: Qu'est-ce que c'est?! Une brume rouge est suspendue au-dessus du jardin blanc de Suzuran!

    Albafica: Maintenant, c'est toi qui va disparaitre!!

    Luco: Qu'est-ce que tu as fait!?

    Albafica: peu importe combien je déteste ce sang, je ne peux pas le laisser passer!
    : Le sang des poissons est le lien entre moi et mon Maître!
    : Quelqu'un comme toi ne peut pas s'en débarrasser!

    Luco: Quoi !?

    Albafica: Tu l'as dit!
    : Tant que tu es dans ce jardin, tu ne peux pas mourir.

    Luco: Alors quoi!?

    Albafica: Malheureusement, cela ne servira pas.
    : PARCE QUE JE VAIS UTILISER MON CORPS ET TOUTE MON ÂME !!

    Luco: Qu'est-ce que tu dit! ?

    Albafica: CRIMSON THORN!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Luco: UWAHHHHHHHHHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    : Le CRIMSON THORN vole comme d'innombrables aiguilles!
    : Tu as ce genre de pouvoir !?

    Albafica: Le sens-tu ?

    Luco: Oui, effectivement.

    Albafica: La passion de mon Maître, la présence de mon Maître, et le sang de mon Maître! Je peux les sentir dans mon corps!
    : Je n'ai plus aucun doutes!
    : J'ai décidé de vivre avec les roses empoisonnées, moi Albafica des poissons!
    : TU N'ES PAS UN DIGNE ADVERSAIRE!!

    Luco: Gwohhh!! Gwohhh!!

    --

    Albafica:  Encore une fois, j'ai fait du mal à quelqu'un. Tout ce qui me reste est de seulement marcher sur le chemin de la solitude. Mais, c'est bien.

    Lugonis: Je serai toujours avec toi! Albafica! Avec toi!

    Albafica: Je peux le sentir parce qu'il est en moi.
    : Peu importe la solitude que je reçois, je continuerai de vivre! Jusqu'à ce que je voie ces belles roses rouges empoisonnées! Jusqu'à ce moment!

    --

    Shion: Albafica! Tu vas bien !?

    Albafica: Shion, c'est presque l'aube.
    Albafica: Tu as attendus tout ce temps ?

    Shion: C'est parce que... Euh, Je suis celui qui protège le premier des 12 Temples, le Temple du Bélier. Je dois toujours être vigilant!

    Albafica: Les 12 Temples sont loin d'ici.

    Shion: Haha! Ne t'attardre pas sur des choses insignifiantes comme ça!
    Shion: Hey! Albafica! Tu es blessé! ?

    Albafica: Je t'ai dit de ne pas me toucher!

    Shion: Mais tu dis cela!

    Albafica: Mais...
    : Marchons jusqu'au Temple du Bélier ensemble.

    Shion: Ah!!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique