• Saint Seiya G, tome 0




    La couverture collector japonaise


    Résumé du tome :

    Prologue. Ceux qui recherchent la vérité : en couleurs

    Une jeune archéologue japonaise mène des recherches sur un site mis au jour par la construction du barrage d' Assouan. Au loin, Aioros du Sagittaire l' observe.

    -Tu n' as pas été gentille, Miko, je te prive de désert !
    - Non !




    Chapitre 1. L' annonciateur du commencement :

    Aioros du Sagittaire se bat contre les troupes du dieu Apophis. Celles-ci concentrent leur énergie pour créer le Taiyoken (épée soleil en version française). Mais le saint invoque l' Infinity Break lançant des flèches de lumière, retirant l' ichôr présent en elles.

    Prends cela : Kamehaméha !


    La jeune archéologue japonaise attend depuis plusieurs heures son guide qui doit l' amener au site où elle veut faire ses recherches. Elle s' inquiète de ce retard alors que la chaleur arrive. Un homme apparaît pour lui proposer de l' eau, il se dit s' appeler Rhius et s' excuse. En effet, il est le guide tant attendu. Mais la scientifique ignore qu' elle à faire au saint du Sagittaire !

    Trop fatiguant le marathon des sables !



    Chapitre 2. L' élu du Lion :

    Miko Hasegawa attend le retour d' Aioros en compagnie du jeune frère de celui-ci, Aiolia. Le petit garçon lui dit malicieusement qu' elle peut s' exprimer en japonais si elle le veut, car son anglais est trop mauvais. Mais une drôle de créature les attaque !

    - Je me sens épiée, Léo !
    - Mais non, Miko


    Avec le cosmos maléfique présent au fouille, le gouvernement égyptien a demandé au sanctuaire d' envoyer des saints. Galan est inquiet qu' Aioros laisse Miko aller dans cet endroit dangereux. Le Sagittaire dit qu 'il a laissé la jeune fille allait aux fouilles avec Aiolia. Galan, qui selon ses dires deviendra bientôt le saint du Lion, est effaré que son ami a envoyé son jeune frère là-bas. Cependant Aiolia arrive à détruire la créature et s 'apprête à entrer dans la tombe avec la jeune archéologue.




    Chapitre 3. Ceux qui sont ballottés par les flots :

    Dans la tombe, Miko et Aiolia découvrent une eau bleue scintillante qui a le pouvoir de réveiller les monstres. Le jeune garçon dit que de l' ichôr, du sang divin. Cette "eau" provient d' un sarcophage noir. Aiolia dit qu' un dieu maléfique y est sans doute enfermée. Les créatures ne cessent de venir et de se régénérer, mais Aioros arrive à la rescousse !

    On est bien dans "Seiya Seiya" et non dans "Stargate" ?



    Chapitre 4. Celui qui émerge des eaux du chaos :

    Miko connaît la légende des saints, Aiolia dit que son frère fait partie des saints d' or, les protecteurs d' Athéna les plus puissants. Le Sagittaire s' excuse de son retard et détruit les créatures en une seule attaque. Il veut sceller cet endroit maléfique. Un dieu apparaît alors, c'est Apophis.

    Je vais vous exterminer !



    Miko dit que l' ancien dieu égyptien a un point faible, les rayons du soleil. Aioros arrive alors à en créer grâce à leur présence dans son armure d' or. La divinité vaincu, nos trois héros sortent et Aioros demande à la jeune fille d' oublier ce qui s' est passé. À la tombe, la source de l' ichôr se révèle, c'est Pontos, le maître des flots !

    Je vais vous faire danser, je vous le garantis !



    Encyclopédie galactique :
    On a affaire à une série de fiches sur les personnages de Saint Seiya G et leurs attaques.


    Épilogue. Celle qui ordonne les recherches :

    Après ces aventures, Aioros et Aiolia reviennent voir Miko et ils leur réclament l' argent pour la visite. Les deux frères ont déjà dépensé tout l' argent que leur sanctuaire leur a passé. La jeune fille veut en retour qu' ils l' aident à trouver des vestiges que personne n' a visité !
     
    Résumé réalisé par Athanaphobos

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :