• Saint Seiya G, tome 14



    La couverture collector japonaise


    Résumé du tome :


    Interlude 14. Ceux qui s' affrontent à l' épée : en couleurs

     

    Shura dit à Crios qu' il peut anticiper toutes ses attaques et qu' à la prochaine offensive, il brisera sa lame. Les deux adversaires se font face. Le combat touche à sa fin.

    - Mon bouclier, c'est du béton.
    - Maître, vous nous faîtes mal.
    - Euh, désolé !




    Chapitre 56. Celui qui hérite d' une puissante technique :

     

    Crios lance l' Aster Shield. Shura a la surprise de voir que le bouclier (qui est la planète du Titan) bouge de sa propre volonté. Le peuple du dieu souhaite le protéger. Le Titan attaque, mais le Capricorne se sert de l' Aster Shield comme protection ! Le saint d' or lance son Excalibur à la vitesse de la lumière sur la blessure que Crios s' était faite, là où sort l' ichôr pour son Soshin Ken.

    On ne plaisante plus !

     

    Mais le sang divin a la capacité de régénérer les blessures, le Titan n' est pas gravement blessé. Shura pratique l' Excalibur avec son autre bras, c'est le Double Excalibur ! Crios est démembré. Il accepte sa défaite et demande à son adversaire de garder son Aster Blade en gage de reconnaissance.

    Le double effet kiss cool



    Chapitre 57. Celui qui comprend :

     

    Le cri d' agonie de Crios arrive jusqu' à Pontos. Gaïa pleure la mort de l' un de ses fils, mais le maître des flots lui dit que ce sacrifice est nécessaire pour permettre la renaissance de la déesse mère. Il condamne à mort tout être, aussi bien les humains que les dieux. Shura est quant à lui sur le point de succomber à ses blessures.

    Vous allez voir ce dont je suis capable !

     

    Au Cronos Laburinthos, les Titans sont inquiets de la situation. Coeos déclare que les mortels tirent leur force de leur vie limitée qu' ils peuvent brûler jusqu' à vaincre les dieux. Il veut donc affronter Aiolia comme homme et se présente seul sans son épouse Phoebe devant les saints d' or avec sa planète d' éclairs noirs. Il ne veut que personne interrompt leur affrontement. Shaka s' interroge sur ce Titan qui a le pouvoir déicide des éclairs. Son nom a-t-il été banni de l' Histoire ?

    Puis-je participer à cette petite sauterie moi aussi ?



    Chapitre 58. Celui qui est mort en chevalier :

     

    Aiolia est complètement dépassé par les pouvoirs de Coeos. Celui-ci se déplace à une vitesse beaucoup trop rapide pour le saint. Crios sent que son Dunamis est aspiré par une puissance invisible. La gravité de ses blessures l' empêche de se régénérer. Il décide donc de partager une partie de son ichôr avec Shura qui est inconscient.

    Prends ! Ceci est mon sang, saint.

     

    Coeos défie Aiolia. Le Titan veut que le Lion utilise son Photon Burst, l' attaque qui a failli l' abattre la dernière fois. Le saint s' éxécute mais la planète d' éclais noirs commence à tourner à très haute vitesse, aspirant les photons de l' arcane de notre héros. Coeos pense que son adversaire est imparfait. La mort de son professeur Aioros n' a pas permis son achèvement. Le Lion est mort en tant que guerrier lors du décès de son frère !

    Aiolia, ma révolution porte ton nom.



    Chapitre 59. Celui qui fait un don précieux :

     

    Les saints d' or remarquent avec effarement que Coeos a pris le contrôle des éclairs d' Aiolia. Le Lion est complètement dépassé. Le Titan dit que les crocs de son adversaire sont brisés et qu' il se souviendra de lui après sa mort. Dans son inconscience, notre héros se remémore un dialogue avec Galan. Aiolia lui avait demandé de devenir son mentor à la mort de son frère.

    Je vais demander un contrôle anti-dopage, attention !

     

    Galan déclara que son maître est déjà beaucoup plus puissant que lui et que son corps est trop blessé pour cette tâche. Il lui avoue néanmoins qu' il n' a pas besoin de mentor, car il a un pouvoir capable de protéger les gens, c'est le courage ! Aiolia se relève et décide de continuer le combat contre Coeos. Il invoque de nouveau le Photon Burst !

    Galan, le mentor à la voix de stentor n' a pas tort.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :